Logo des Gee-Gees
Université d'Ottawa

NOUVELLES : Les Gee-Gees et les Ravens ajoutent un match de hockey féminin à la Classique Colonel By

Jeudi 31 Mai 2018
womens hockey against Carleton
Photo: 
Ellen Bond

La saison 2018-2019 marquera le début d’un nouveau chapitre dans la rivalité entre l’Université d’Ottawa et l’Université Carleton avec l’ajout d’un match féminin lors de la Classique Colonel By. À la suite du succès remporté par les autres matchs de la rivalité, les deux équipes se disputeront le droit de se vanter à la grandeur de la ville lors de leur événement respectif.

La rencontre inaugurale se déroulera au Complexe sportif Minto de l’Université d’Ottawa le 16 novembre prochain à 11 h. L’événement se déplacera à la Ice House de Carleton pour la saison 2019-2020.

Les équipes disputeront la rencontre et exposeront leur rivalité devant des élèves des écoles de la région. Avec une capacité de 840 sièges, l’objectif est de remplir l’aréna de la prochaine génération d’amateurs et mettra en valeur le travail des deux universités pour impliquer les jeunes dans la communauté sportive d’Ottawa-Gatineau.

Les matchs de la rivalité regrouperont désormais le Match Panda, les matchs féminin et masculin de la Classique de la capitale, et les matchs féminin et masculin de la Classique Colonel By.

« Nous sommes ravis de continuer à développer la série de matchs de la rivalité que nous avons avec Carleton, a déclaré Sue Hylland, la directrice du Service des sports de l’Université d’Ottawa. Les rencontres entre nos équipes de hockey féminines sont très compétitives et divertissantes et nous nous réjouissons de pouvoir les mettre en lumière davantage à l’avenir. »

La saison dernière, les Gee-Gees ont remporté la série 4-1. Cependant, comme l’issue de deux des rencontres a été décidée en prolongation ou tir de barrage, la rivalité ne fera que se renforcer au cours des années à venir.

« L’ajout du match féminin à la Classique Colonel By est une excellente occasion de continuer à bâtir notre série de matchs de la rivalité en partenariat avec l’Université d’Ottawa a pour sa part indiqué Jennifer Brenning, directrice des services athlétiques et récréatifs à l’Université Carleton.  Les amateurs, les entraineurs et les joueurs ont vraiment répondu à notre appel et nous sommes ravis de pouvoir impliquer encore plus de gens de la communauté cette année et pour celles à venir. »

Comme les deux équipes se battront pour obtenir un rang RSEQ, les matchs seront encore plus importants alors qu’elles tenteront d’accéder au haut du classement de l’une des conférences les plus compétitives du pays.

La saison régulière de hockey féminin du RSEQ reprendra le 19 octobre.