Logo des Gee-Gees
Université d'Ottawa

Une grande victoire à Ryerson pour les Gee-Gees

Vendredi 11 Janvier 2013

L'Université d'Ottawa a remporté une victoire décisive sur les Rams de Ryerson vendredi soir, battant l'équipe locale par un pointage de 77-55. Durant le match, Kellie Ring, meneuse de deuxième année, a donné le ton aux Gee-Gees en marquant dix-neuf points, ce qui représente son record personnel cette saison. Trois autres basketteuses d'Ottawa ont également inscrit dix points ou plus.    

Après un premier quart étonnamment serré, les Gee-Gees ont pris l'avance au deuxième quart grâce à un rythme exemplaire. Maddie Stephen et Katherine Lemoine se sont chargées de l'attaque dans la zone restrictive, tandis que Tatiana Hanlan et Jenna Gilbert œuvraient à l'extérieur. Ces performances bien distribuées ont permis à Ottawa de tirer profit de son avantage lié à la taille sur les Rams. Durant ce quart, les Gee-Gees ont effectué plusieurs tirs et ont dressé une défense imposante devant Ryerson, ce qui a mené à sept interceptions et dix revirements par les Rams. Résultat : Ottawa menait 44-25 à la demie.

Pour assurer sa dominance, Ottawa a laissé les mêmes joueuses prendre le terrain au début du troisième quart, et cette décision n’a fait que décupler l'avance des Gee-Gees. Kellie Ring s'était donné la mission d'attaquer incessamment l'anneau, et, au prix de quelques mouvements habiles, elle a réussi à se frayer un chemin jusqu'au panier. Ring a récolté dix des vingt points accumulés par Ottawa lors du troisième quart, y compris un superbe tir déposé de sous le filet alors qu'elle atteignait la ligne de fond. Cet effort a donné une solide avance de 21 points aux Gee-Gees, le tableau de pointage indiquant alors 60-39.

Ottawa n'a pas démordu au quatrième quart et a réussi une poussée de 13-4, ce qui a creusé le plus grand écart de pointage du match, soit de 75-45. Les Rams sont revenues à la charge avec une poussée de 10-0, mais il était trop tard. Gilbert et Stephen ont récolté onze points chacune; Katherine Lemoine s'en est acquittée de dix. Stephen s'est également emparée de onze rebonds, faisant la loi sous le panier. Pour un quatrième match de suite, Stephen a mérité dix points dans deux catégories.     

Armées de leur fiche de 8-3, les Gee-Gees se tournent maintenant vers l'Université de Toronto, qui possède une fiche de 5-5 après avoir perdu par seulement quatre points contre les Ravens de Carleton vendredi soir. Le match de samedi sera diffusé sur SSN Canada.