Logo des Gee-Gees
Université d'Ottawa

Les Gee-Gees s’inclinent en prolongation contre les Gaels lors du premier match

Sports Servics Job Fair - March 30.

Mercredi 15 Février 2017
Gee-Gees Goaltender making a save.
Photo: 
Ellen Bond

L’équipe masculine de hockey de l’Université d’Ottawa a subi une défaite crève-cœur de 3-2 lors du premier match du quart de finale de l’est des SUO contre les Gaels de Queen’s, mercredi soir.

Connor Sills (Thunder Bay, Ont.) et Jacob Harris (Georgetown, Ont.) ont inscrit les buts de l’Université d’Ottawa dans la défaite. Les Gee-Gees ont comblé un déficit de 2-0 avant que Dylan Anderson donne la victoire à l’équipe hôtesse à 17:19 de la deuxième prolongation.

« C’est difficile », a mentionné l’entraineur-chef de l’Université d’Ottawa Patrick Grandmaitre qui a vu son équipe passer à un cheveu de remporter le match de mercredi quelques secondes avant de concéder le but à Anderson. « Nous avons eu nos chances, mais ce sont eux qui ont inscrit le dernier but. »

Brock Edwards a ouvert la marque pour Queen’s à 11:30 de la première période lorsqu’il a fait passer la rondelle sous le bras du gardien partant d’Ottawa Anthony Brodeur.

Peter Angelopolous a doublé l’avance des locaux à 6:56 de la deuxième période en battant Brodeur d’un tir des poignets d’un mauvais angle. Ce but a chassé Brodeur de devant le filet les Gee-Gees et Graham Hunt (Concord, Mass.) a été appelé en renfort.

Cette substitution a semblé réveiller les Gee-Gees puisque Sills a marqué moins de trois minutes plus tard à la suite d’une échappée. L’avance de Queen’s était alors d’un seul but.

Harris a ramené les deux équipes à la case départ à 13:20 sur un tir du revers rapide qui a surpris le gardien des Gaels Kevin Bailie.

Les deux équipes ont eu de bonnes chances de marquer en troisième période et lors de la première prolongation, mais Hunt et Bailie se sont dressés devant leur filet respectif.

Le but gagnant d’Anderson en deuxième prolongation, un tir sur réception à la suite d’une passe d’Eric Ming, a permis aux partisans de Queen’s de retourner à la maison avec le sourire. Les Gee-Gees tirent de l’arrière 1-0 dans la série, alors ils devront absolument gagner la deuxième partie qui aura lieu vendredi.