Logo des Gee-Gees
Université d'Ottawa

RÉSUMÉ : Les Stingers récoltent un jeu blanc à Montréal et prennent les devants dans la série

Vendredi 23 Février 2018
The Gee-Gees and the Stingers battle it out on the ice
Photo: 
Greg Mason

L’équipe de hockey féminin des Gee-Gees a commencé les séries éliminatoires avec une défaite crève-cœur : elle a perdu par la marque de 5-0 contre les Stingers de Concordia à Montréal jeudi soir.

À peine 11 secondes après le début du match, le pire scénario s’est produit pour les Gee-Gees lorsque Sophie Gagnon, une joueuse de Concordia, est tombée devant le filet et s’est vu accorder un tir de punition. Son tir rapide du poignet a déjoué la gardienne Maude Lévesque-Ryan et les Stingers ont pris les devants 1-0.

Le sort des Gee-Gees ne s’est pas amélioré par la suite, car les Stingers ont inscrit un autre but peu de temps après. C’était leur deuxième but en seulement quatre tirs. Puis, à la fin de la première période, les Gee-Gees ont accordé le troisième but de la soirée, creusant ainsi leur propre tombe.

Même si les attaquantes des Gee-Gees ont été solides contre les Stingers en saison régulière, elles ont éprouvé des difficultés lors de la deuxième période, qui était cruciale. Ottawa a écopé de nombreuses punitions et a même accordé un avantage numérique de cinq contre trois à Concordia, qui a sauté sur l’occasion pour prendre les devants 4-0.

En troisième période, quand Lévesque-Ryan a laissé passer le cinquième but de la soirée, concédant ainsi un tour du chapeau à Audrey Belzile de Concordia, l’entraîneur‑chef Yanick Evola a mis Sarah-Maude Labrecque devant le filet.

Pendant les 13 minutes qu’elle a passées devant le filet, Labrecque a fait face à 11 tirs, qu’elle a tous arrêtés. Malheureusement, ses coéquipières n’ont pas réussi à monter à l’attaque. Ottawa n’a effectué que 14 tirs au but, contre 40 pour les Stingers, un point qu’il faudra améliorer pour le match numéro deux.

Heureusement, les chances sont du côté des Gee-Gees pour le prochain match, qui sera disputé à Ottawa, car Concordia a été incapable de remporter une seule victoire au complexe sportif Minto cette saison. En effet, les Stingers ont perdu les deux matchs disputés à l’Université d’Ottawa en octobre et en janvier.

La mise au jeu aura lieu à 14 h samedi au complexe sportif Minto. Les billets sont en vente sur le site web billets.geegees.ca et le match sera diffusé en direct sur OUA.tv.