Logo des Gee-Gees
Université d'Ottawa

RÉSUMÉ: Les Gee-Gees triomphent lors de la rencontre « Lancez pour la guérison »

Samedi 20 Janvier 2018
Photo: 
Greg Mason

Les Gee-Gees ont terminé leur fin de semaine à domicile avec deux victoires après un match difficile 67-59 contre les Voyageurs de l'Université Laurentienne ce samedi à Montpetit.

Les Gee-Gees ont très bien entamé la partie en marquant 29 points lors du premier quart. L'Université Laurentienne a pu tirer quelques paniers tôt dans la partie mais n'était pas aussi rapide qu'Ottawa. En second engagement, une apparente volte-face a permis aux Voyageurs de démontrer leur capacité à marquer, alors que les Gee-Gees n'ont pas réussi de tirs sur le terrain pour la majorité de la période.

Quelques tirs à la fin du deuxième engagement ont permis aux Gee-Gees de prendre l'avantage 33-26, malgré un total de seulement quatre points marqués lors de cette période. Des aller-retours de paniers en troisième quart ont dynamisé l'attaque des Gee-Gees.

L'offensive exercée par Amélie HackeyBrigitte Lefebvre-Okankwu et Jennifer Crowe a aidé à calmer une attaque de l'Université Laurentienne qui menaçait leur avance de quelques points en troisième quart.

Quand l'équipe en avait le plus besoin, les Gee-gees ont été capables de sceller la victoire, une huitième consécutive.

De retour sur le terrain après avoir raté deux matchs, Lefebvre-Okankwu a mené l'équipe avec 17 points et huit rebonds. Hachey a continué sur sa lancée, marquant 15 points et deux rebonds. Les neuf points et neuf rebonds de Crowe étaient très importants car ils ont permis de maintenir l'avance de l'équipe tout au long du second quart.

« J'essaie de faire ce que je peux en restant aggressive et en étant présente sur tous les tableaux, explique Crowe. Je pense que j'ai de l'expérience parce que dans le passé nous n'avons pas toujours gagné et je devais compenser. »

Crowe, qui en est à sa quatrième saison, est l'une des vétérante de la jeune équipe des Gee-Gees qui a su redresser l'équipe après un difficile début de saison.

« C'était une phase d'apprentissage, mais je crois que tout le monde commence à le saisir, s'exprime-t-elle. Je ne suis pas surprise de notre jeu, nous avons du talent et maintenant nous avons de l'expérience. »

L'équipe sera sur la route la fin de semaine prochaine pour rencontrer Ryerson et Toronto les 26 et 27 janvier.

RÉSULTATS