Logo des Gee-Gees
Université d'Ottawa

DÉFAITE DES GEE-GEES EN OUVERTURE DE SAISON

Vendredi 11 Novembre 2011

Basketball féminin (0-1 SUO)

@ Brock (1-0 SUO), le vendredi 11 novembre 2011, à 18 h

 

1er

Demie

3e

Final

uOttawa

12

25

41

48

Brock

10

27

42

59

uOttawa – Hannah Sunley-Paisley 18 points, 11 rebonds; Jenna Gilbert 9 points, 6 rebonds; Bess Lennox 4 points, 17 rebonds

Brock – Nicole Rosenkranz 17 points, 10 rebonds; Andrea Polischuk 9 points, 3 rebonds; Samantha deJong 6 points, 13 rebonds

Les Gee-Gees n’ont pas réussi à rassembler assez de force offensive pour atteindre les 50 points, ni même pour battre les Badgers de Brock, et elles ont dû s’avouer vaincues par la marque de 59-48 lors de leur match d’ouverture de la saison.

Les trois premiers quarts entre les Gee-Gees et les Badgers ont été serrés, alors que les Badgers menaient par seulement un point avant les 10 dernières minutes du match. L’attaque des Gee-Gees a toutefois été muette au quatrième quart, n’inscrivant que sept points, tandis que Brock en a marqué 17.

La joueuse de centre de cinquième année Hannah Sunley-Paisley (Toronto, Ont.) a mené les Gee-Gees avec 18 points et 11 rebonds, la joueuse de centre de quatrième année Jenna Gilbert (Ottawa, Ont.) a récolté neuf points, tandis que la joueuse transférée de cinquième année Bess Lennox (Ottawa, Ont.) a été la meilleure au chapitre des rebonds, mettant la main sur 17, et ajoutant quatre points.

« Nous n’avons aucune excuse et félicitation à Brock, elles méritent la victoire », a mentionné l’entraîneur-chef Andy Sparks. « Nous n’avons pas beaucoup de moments forts dans le match, c’était vraiment une soirée difficile pour tout le monde. C’était un excellent effort d’équipe, dans la mauvaise direction. »

La meneuse de première année Kellie Ring (Ottawa, Ont.) était de retour au jeu, après avoir subi une commotion cérébrale alors qu’elle représentait le Canada aux jeux PanAm, et son manque de pratique s’est reflété dans la défaite ce soir.

« Nous devons retourner pratiquer », a noté Sparks. « La saison est encore jeune et nous montrons que nous sommes une équipe qui n’a pas trouvé sa direction encore, ce qui n’est pas vraiment surpris puisqu’elles n’ont jamais joué ensemble. C’était le premier match dans cette ligue pour neuf nouvelles joueuses. »

Les Gee-Gees tenteront de se reprendre demain soir, le 12 novembre, à 18 h, alors qu’elles rendront visite à McMaster pour terminer le week-end d’ouverture de la saison.