Résumé de la saison d’hiver des sports intra-muros | uOttawa Gee-Gees
Logo des Gee-Gees
Université d'Ottawa

Résumé de la saison d’hiver des sports intra-muros

Samedi 8 Avril 2017
Basketball Team Photo after winning the championship.

Basketball masculin individuel (lundi)

Lors de la première partie de la ligue de basketball masculin individuel, All Business, premier, et Manu a Manu, quatrième, s’affrontaient. All Business a fait le boulot et a obtenu son laissez-passer pour la finale grâce à une victoire facile. La partie suivante opposait les rivaux de la saison : Murdock Mysteries et Ball so Hard, deux équipes qui ont été mises de l’avant plus tôt cette année. Énergisé par les tirs précis de Ryan Challinoir, Murdock Mysteries a amorcé la partie de belle manière et a pris une avance de 19-6 à la demie. Ball so Hard s’est repris et a tenté une remontée en deuxième demie, mais a dû s’avouer vaincu 41-37. Murdock Mysteries amorçait la finale loin d’être les favoris, mais ils ont causé la surprise en battant facilement All Business pour mériter leur premier titre. C’est ainsi qu'a pris fin cette rivalité à trois équipes.

Basketball masculin par équipe (mardi)

La ligue d’intra-muros la plus compétitive prenait place les mardis soirs. Les partisans et les joueurs savaient que le classement importait peu puisque rien n’est impossible, et c’est d’ailleurs ce qui est arrivé mardi soir. AND1 Mixtape, quatrième, a causé la surprise et a atteint la finale grâce à une victoire de 42-37. Loonsquad a également surpris en effectuant une remontée tard en deuxième demie pour se sauver avec une victoire de 48-45.

C’était l’inverse lors du match de championnat… Loonsquad, énergisé par sa récente victoire, a assommé AND1 Mixtape en première demie. Toutefois, Nick Jordan a remis son équipe dans la bonne voie et il a ramené AND1 Mixtape à seulement deux possessions de son adversaire. C’était toutefois trop peu trop tard et les trois paniers de trois points consécutifs de Mickey de Loonsquad ont scellé l’issue du match. Loonsquad a ainsi remporté son premier titre.

Soccer mixte (mercredi)

La seule ligue à 5 c. 5 offerte cette session avait lieu le mercredi soir. Les quatre équipes s’étaient battues au moins une fois au cours de la saison. Les Sauvages, premiers, affrontaient Pjanic at the Disco,  quatrième. Les Sauvages ont dominé la première demie 6-1. Pjanic s’est repris en deuxième demie et a réduit l’écart à un seul but, mais Les Sauvages en ont marqué quatre consécutifs pour atteindre la finale. La deuxième partie entre Winter sem 2017 et HendyBallers2k17 s’est avérée plus intéressante. Après un match chaudement disputé, HendyBallers a réussi à marquer lorsque ça comptait vraiment et a obtenu son laissez-passer pour la finale.

La dernière fois que Les Sauvages et HendyBallers se sont affrontés, une prolongation avait été nécessaire et Les Sauvages l’avaient emporté 6-5. Le match de championnat était totalement le contraire. Les Sauvages ont démontré leur puissance et dominaient 7-1 à la demie. Ça ne s’est pas amélioré pour les HendyBallers puisque Les Sauvages ont ajouté six autres buts en deuxième demie pour remporter le championnat 13-3. HendyBallers n’a jamais baissé les bras et les deux équipes ont éclaté de rire sur le terrain lorsqu’un joueur de Les Sauvages a raté un but facile.

Basketball mixte (mercredi)

La ligue de basketball mixte grenat du mercredi a été dominée par Nothing But Net avec sa fiche de 9-0 durant la saison régulière. Ils ont été surpris par Washed Up Wonders, une équipe loin d’être favorite tout au long de la saison. Grâce à Evan Cleave et Trevor Kennedy, Washed up Wonders a remporté une victoire de 44-31 pour atteindre la finale. Pendant ce temps, l’équipe UO Law a facilement battu Moms Spaghetti pour atteindre la finale contre les Washed Up Wonders.

À la fin de la première demie, il était évident que Washed up Wonder était trop fatigué à la suite de son match précédent. Ils tiraient de l’arrière 29-11 et UO Law a aussi dominé la deuxième demie pour ainsi remporter un troisième championnat consécutif.

Basketball mixte (jeudi)

La ligue de basketball mixte du jeudi soir a été dominée par Harambe Wins qui a été parfait (9-0) en saison régulière et qui a balayé les séries. Ils affrontaient Slam Bunk lors du premier match et les ont battus facilement 51-19. Pourtant, Slam Bunk avait surpris les équipes du 2e et 3e rang durant la saison, mais Harambe Wins lui en a mis plein les bras.

Supa Hot Fiya et les champions en titre, Fruit Loops s’affrontaient lors du deuxième match. Supa Hot Fiya était prêt à jouer jeudi soir et, avec à sa tête Obi Stevens, a dominé du début à la fin pour battre Fruit Loops 44-29.

La finale entre Harambe Wins, mené par l’ancien joueur de SIC Vikas Gill, et Supa Hot Fiya, mené par Obi Stevens, était grandement attendue. Si une équipe pouvait gâcher la fiche parfaite de Harambe Wins, c’était bien Supa Hot Fiya. Ce dernier avait une avance d’un point à la demie, mais Harambe Wins a retrouvé sa concentration en deuxième demie et les paniers de trois points de Vikas Gill ont permis à Harambe Wins de se sauver avec une victoire de 48-42 et le championnat.

Flag football mixte grenat (samedi)

Run like a Girley a dominé la ligue tout au long de la saison et a continue de le faire en séries. Ils ont gagné le premier match par forfait pour atteindre la finale. Le deuxième match opposait BMS à Telferda. La receveuse de BMS Teresa effectuait les jeux et déjouait ses adversaires et des interceptions clés de Josh A ont permis à BMS de prendre une avance de 32-6 à la demie. La domination a continué en deuxième demie et BMS a facilement vaincu Telferda 66-18 pour avancer en finale.

Run like a Girley a impressioné lors de la finale et n’a accordé aucun point à BMS. Malgré l’absence de son quart-arrière partant, Run like a Girley a réalisé des interceptions incroyables et des courses rapides pour rempoter un deuxième championnat de suite, cette fois avec une victoire de 47-0.