Logo des Gee-Gees
Université d'Ottawa

Mangez mieux, étudiez mieux

Vendredi 23 Octobre 2015
Personal trainer

Il est facile pour un étudiant de faire fi de la nutrition durant sa première ou même sa quatrième année d’étude. En ce temps de mi-session, les étudiants se cachent tous dans les salles d’étude. Plusieurs d’entre eux ont un point en commun : la nourriture facile, les croustilles, le chocolat, la poutine. C’est une vraie foire de malbouffe et la nourriture saine et équilibrée est loin de leur pensée. Il est facile de l’ignorer lorsqu’on est préoccupé par les études/la réussite scolaire. Cela dit, la plupart des étudiants oublient que ce n’est pas par hasard que les carottes et les pommes font partie des aliments du cerveau. 

Cette semaine, j’ai contacté Hélène Lefort, une entraineuse personnelle du Service des sports de l’Université d’Ottawa, afin qu’elle m’éclaircisse sur certaines idées fausses au sujet de la nutrition et pour obtenir des astuces pour intégrer les aliments du cerveau dans mon alimentation. Elle a mentionné qu’une alimentation saine peut augmenter le niveau de concentration et permet d’étudier plus efficacement. Elle m’a également démontré en quoi la perte de poids peut être dangereuse si cela est fait incorrectement. Puis, elle m’a donné de bons conseils pour changer nos habitudes graduellement.

Les étudiants et les employés de l’Université d’Ottawa peuvent profiter de services d’entrainement personnel privé ou semi-privé, selon les frais applicables. L’aide des entraineurs personnels ne se limite pas à la remise en forme, car ils peuvent également vous aider à adopter un mode de vie plus sain. Pour de plus amples renseignements, visitez notre page web ou rendez-vous au comptoir du centre d’entrainement du pavillon Montpetit ou à celui du Complexe sportif Minto

Brittany : Pourquoi l’alimentation saine est-elle importante pour être en forme?

Une alimentation saine peut vous aider à contrôler votre poids et renforcir votre système immunitaire. Elle peut également vous aider à contrer la fatigue, vous aider à mieux dormir et réduire le risque de maladies graves.

Brittany : Selon les croyances populaires, il faudrait moins manger et s’entrainer davantage pour maigrir. En quoi cette croyance est-elle fausse?

Hélène : Votre corps nécessite de l’énergie chaque fois que vous vous entrainez. La quantité d’énergie nécessaire dépend de la durée et du type d’entrainement. Il est important de manger suffisamment avant une session d’entrainement puis de vous réapprovisionner en glucides, en gras et en protéines, après l’entrainement. Si votre régime est trop strict, votre corps utilisera vos muscles et vos organes pour créer de l’énergie.

Brittany : La malnutrition semble être courante chez les étudiants. Comment pouvons-nous vaincre cette tendance?

Hélène : Prenez l’habitude d’aller aux épiceries une fois par semaine, à la même heure puis à la même succursale. Cela renforce l’adoption d’une nouvelle habitude, vous fait faire de l’exercice, et fait en sorte que vous n’achetez pas trop de choses à transporter. Les légumes congelés sont un bon achat, car vous n’aurez pas à craindre la pourriture. Vous pouvez également acheter des fruits, comme les pommes et les oranges, qui restent frais plus longtemps.

Créer une liste de trois aliments que l’on mange régulièrement et les remplacer par un autre aliment santé est, selon moi, une technique efficace pour une vie en santé. Manger un morceau de chocolat noir plutôt qu’une barre de chocolat au lait, par exemple. Ou encore, de remplacer un bol de crème glacée par une tasse de yogourt.

Il peut être difficile de changer ses habitudes en alimentation et cela ne se fait pas en un clin d’œil! Se priver des aliments que nous aimons peut avoir un impact négatif sur notre perception de la nourriture ainsi que la façon dont on se sent par rapport à cette dernière. Voilà pourquoi nous devons changer notre alimentation graduellement plutôt que subitement. Fixez des objectifs à court terme qui sont réalistes et ne soyez pas dur sur vous-même si vous ne les atteignez pas immédiatement. À ce moment-là, un entraineur personnel pourrait vous mettre sur la bonne voie.

 

Brittany MaloneyBrittany est étudiante en première année à l’Université d’Ottawa en English et en Histoire. Elle est originaire de Marmora, une petite ville en Ontario, mais après avoir habité six ans au Québec, s’est à Montréal qu’elle se sent à la maison. Au secondaire, elle a joué au sein des équipes de badminton et de rugby de son équipe en plus d’avoir pratiqué le volleyball et le basketball. Elle a aussi participé à plusieurs projets de théâtre et a un diplôme collégial en musique classique. Elle a étudié en sciences avant de choisir English.