Logo des Gee-Gees
Université d'Ottawa

Conseils pour commencer à s’entraîner au gymnase

Vendredi 15 Septembre 2017
Guy on a bike ion the fitness centre.

En tant qu’étudiant de l’Université d’Ottawa, votre abonnement au centre d’entrainement est compris dans les frais accessoires de vos droits de scolarité, ce qui signifie que vous avez accès à la fois au centre d’entraînement du pavillon Montpetit et au centre de la santé et du mieux-être du Complexe sportif Minto lorsque vous êtes inscrit à un semestre. Si vous êtes inscrit à temps partiel ou à temps plein aux semestres d’automne et d’hiver, les deux salles de sport vous sont ouvertes. Par contre, si vous prenez un semestre de congé ou si vous effectuez un stage coop, vous n’avez pas accès alors aux salles de sport et vous devez acheter soit un laissez-passer quotidien, soit un abonnement.

Si c’est la première fois que vous vous entraînez dans les salles de sport, ou même si vous vous y rendez régulièrement, voici quelques petits conseils avant de commencer votre entraînement.

1. Faites le plein avant de vous entraîner

Tout est dans le choix du moment quand vient le temps de manger et de s’entraîner. Si votre ventre est trop plein, vous aurez des crampes, mais s’il est vide, vous ne pourrez pas donner votre maximum. Prenez une collation 30 à 90 minutes avant votre entraînement et n’oubliez pas de boire beaucoup d’eau avant, pendant et après l’effort physique. En quittant le gymnase, pensez à manger un repas riche en protéines et en glucides pour développer des muscles forts et refaire le plein d’énergie.

2. Rangez vos effets personnels

Seuls les petits sacs à cordon, qui renferment de l’équipement personnel, sont permis dans le centre d’entrainement. Tous les autres sacs sont interdits. Il y a deux types de casiers dans les vestiaires : des casiers que vous pouvez utiliser pour 50 cents et d’autres que vous pouvez fermer avec votre propre cadenas. Si vous avez oublié d’apporter ce dernier, allez voir le préposé vêtu d’un chandail bleu à l’accueil afin de louer un cadenas à un bas prix ou un petit casier dans lequel vous pourrez ranger, gratuitement, votre porte-monnaie et vos objets de valeurs. Assurez-vous de toujours verrouiller votre casier, car c’est le meilleur moyen de ne pas perdre vos objets de valeur.

3. Respectez les limites de temps des appareils cardio

Personne n’aime les accapareurs. Vous devez vous inscrire, avec vos initiales, pour utiliser les appareils cardio. Vous pouvez en réserver un pour deux blocs de 15 minutes, mais si 30 minutes ne suffisent pas, variez votre entraînement en utilisant une machine pour 30 minutes et une autre ensuite pour 30 minutes supplémentaires. Aussi, pourquoi ne pas faire des exercices de musculation ou demander une corde à sauter au préposé entretemps? Quand vient votre tour, si une personne se trouve sur la machine que vous avez réservée, demandez-lui poliment de respecter les limites de temps et n’hésitez pas à demander de l’aide à un préposé.

4. Respirez

Quand vous faites des exercices de musculation, il est bon, en général, d’expirer lors de la partie difficile pour stabiliser votre corps pendant l’effort. Par exemple, quand vous faites des flexions du biceps, expirez quand vous soulevez l’haltère jusqu’à votre épaule. Cela aidera à contracter vos muscles abdominaux afin de ne pas balancer le poids sur vos talons, ce qui est de la tricherie et risque de causer des blessures au bas du dos. Rappelez-vous aussi qu’il faut inspirer pour se préparer. Et quand vous faites du cardio, évitez les respirations courtes et superficielles, car elles indiquent souvent que vous travaillez trop fort ou que vous n’avez pas réussi à moduler votre fréquence respiratoire en fonction de l’activité. Vous devez respirer longuement et profondément pendant votre entraînement cardio, alors prenez le temps de trouver votre rythme.

5. N’oubliez pas les étirements

Vous sentez-vous toujours courbaturé au retour du gymnase? Prenez le temps de vous étirer avant et après votre entraînement. Les étirements dynamiques sont préférables avant l’effort, tandis que les étirements statiques donnent de bons résultats après la séance d’entraînement. Les premiers consistent en des mouvements, comme élancer les jambes ou tourner les bras, pour détendre les articulations et les muscles. Quant aux deuxièmes, ils améliorent plutôt la flexibilité et permettent au corps de récupérer.