Célébrons le mois du cœur. | uOttawa Gee-Gees
Logo des Gee-Gees
Université d'Ottawa

Célébrons le mois du cœur.

Mardi 26 Février 2019
swimmer

À l’Université d’Ottawa, nous sommes fiers de nos cœurs de Gee-Gees ; de grands cœurs solides et généreux.

Le mois de février, le mois du cœur est le moment tout indiqué pour se pencher sur l’amélioration de la santé cardiovasculaire et pour se préparer à intervenir dans des situations d’urgence liées au cœur.

Selon l’Agence de la santé publique du Canada, environ 2,4 millions de Canadiens vivent avec une maladie du cœur, la deuxième cause de décès au Canada. Dans plusieurs cas, les incidents reliés au cœur sont évitables avec de l’activité physique régulière, un régime de vie fondé sur les bons choix et une saine alimentation.

Le Service des sports souhaite profiter de l’occasion pour sensibiliser la population sur ce sujet important.

Bouger

Il est essentiel d’adopter un régime de vie fondé sur les bons choix pour améliorer et maintenir la santé de son cœur. Faire de l’exercice régulièrement contribue à prévenir les maladies du cœur et aide à contrôler le stress. Le Service des sports offre deux centres d’entraînement, des activités libres, des cours d’aérobie et du patinage libre pour vous aider à bouger.

Le pavillon Montpetit abrite une piscine olympique d’une longueur de 50 mètres. Nager est un excellent moyen d’améliorer sa santé physique, particulièrement cardiovasculaire. Cela réduit la pression artérielle, aide le corps à contrôler le niveau de cholestérol et stimule le métabolisme.

Un régime pour se réchapper

Une autre bonne façon de conserver une bonne santé est d’avoir un régime équilibré. Le Guide alimentaire canadien peut aider à faire des choix santé. Pour la santé du cœur spécifiquement, il faut réduire la consommation de sel, de sucre et de sources de gras saturés ou trans. On choisira plutôt des fruits, des légumes et des sources de protéine fiable en gras. Il faut également éviter de consommer de l’alcool et du cannabis ainsi que ne pas fumer ou utiliser de tabac.

Avoir une saine alimentation et faire de l’exercice contribuent à prévenir les maladies du cœur. Cependant, il est toujours pertinent de savoir quoi faire lors d’une urgence médicale reliée au cœur. Nul besoin d’avoir une formation médicale poussée, il suffit de savoir reconnaître les signes et de pouvoir suivre quelques étapes simples.

Crise cardiaque

Une crise cardiaque se produit lorsque le muscle du cœur ne reçoit pas suffisamment d’oxygène à cause d’un blocage dans les vaisseaux sanguins acheminant le sang au cœur. Sans oxygène, une partie du muscle cardiaque commence à mourir. La victime ressent souvent une douleur et une pression dans la poitrine ou dans l’épaule et souffre d’une difficulté à respirer, de nausée, d’étourdissement et de confusion.

Si l’on soupçonne une crise cardiaque, il faut calmer la personne, desserrer tout vêtement étroit et l’aider à prendre ses médicaments, comme de l’aspirine.

Arrêt cardiaque

Un arrêt cardiaque se produit soudainement et sans avertissement. Il s’agit d’un dysfonctionnement électrique du cœur causant un rythme cardiaque irrégulier. Le cœur ne peut alors plus faire circuler correctement le sang, de sorte que la personne perd conscience et cesse de respirer normalement. Une crise cardiaque peut rapidement devenir un arrêt cardiaque. La personne a besoin d’une intervention rapide, de RCR et d’un DEA.

Contacter le Service de la protection et demandez un DEA (défibrillateur)

Si vous soupçonnez une personne de faire une crise cardiaque, soit qu’elle ne répond pas ou qu’elle ne respire pas normalement, appelez vite de l’aide. Sur le campus, appelez le service de la Protection au 613-562-5411. Hors campus, appelez le 9-1-1.

Envoyez quelqu’un chercher un défibrillateur externe automatisé (DEA). Le DEA est un appareil qui analyse le cœur et donne un choc électrique si nécessaire. Même sans avoir reçu une formation, n’importe qui peut utiliser les DEA installés sur le campus de l’Université. Après avoir appuyé sur le bouton, le DEA vous guidera à l’aide des instructions vocales. Vous n’avez qu’à suivre les instructions.  

En attendant le DEA, si la personne ne réagit pas et ne respire plus normalement, commencez la RCR en poussant fort et rapidement au centre de la poitrine.

Sachez où trouver un le DEA le plus près :  Emplacements sur le campus

Cliquez ici pour lire la procédure complète.  

La clé, c’est d’être préparé !

Tout comme dans la pratique d’un sport ou lors d’un exercice d’incendie, s’habituer à composer avec une urgence contribue à s’assurer que vous serez prêt lorsque la situation se produira vraiment.

Le Service des sports offre des cours de premiers soins et de RCR sur le campus. Inscrivez-vous, apprenez et mettez en pratique ces importantes techniques et vous serez en mesure de sauver des vies en cas d’urgence médicale liée au cœur. Visitez www.geegees.ca ou un des bureaux du Service à la clientèle pour plus de renseignements.

Prouvez que vous avez le grand cœur d’un Gee-Gee pendant le mois du cœur. Améliorez la santé de votre cœur et soyez prêt à sauver une vie.