Logo des Gee-Gees
Université d'Ottawa

Lignes de conduite des Gee-Gees de l’Université d’Ottawa

Programmes des Gee-Gees

Bienvenue chez les Gee-Gees de l’Université d’Ottawa! Le Service des sports est fier de sa longue tradition d’excellente sportive. Nous reconnaissons tous les sacrifices que vous faites comme étudiant-athlète et nous sommes impatients de célébrer vos succès. Nous savons également que le sport occupe une place spéciale à l’Université et dans la communauté locale. L’Université d’Ottawa et le Service des sports a donc de hautes attentes envers vous à titre de représentant de votre équipe, de votre école et de votre communauté. Notre présence et notre statut dans ces communautés requièrent un haut niveau de responsabilité, un standard que nous partageons et que nous cherchons tous à atteindre.

Nous vous avons choisi comme étudiant-athlète pour vous donner l’occasion de poursuivre votre quête de l’excellence en sport, mais aussi parce que nous croyons que vous cadrez dans notre vision positive d’un étudiant-athlète.

Profitez du privilège que vous avez d’être un étudiant-athlète à l’Université d’Ottawa et du même coup, rendez vous et votre institution fiers de votre contribution. Les étudiants-athlètes représentent les Gee-Gees en tout temps, même s’ils ne sont pas sur le campus ou en compétition. Gee-Gee un jour, Gee-Gee toujours.

La mission du Service des sports est « d’enrichir l’ensemble de l’expérience universitaire en engageant notre communauté à la vie active et au sport. » Comme étudiants-athlètes, vous jouez un rôle important dans cette mission et ces lignes de conduite sont conçues pour vous donner l’occasion de nous aider à accomplir notre mission.

Notre engagement envers les sports compétitifs des Gee-Gees

L’objectif du Service des sports est de devenir un leader sur le plan du sport et de la vie active. En regard aux sports interuniversitaires plus particulièrement, notre objectif est d’offrir des occasions de compétition, de célébrer et de pousser l’excellence dans certains sports de U SPORTS sélectionnés, en plus d’amener de la visibilité, de l’excitation et un attachement envers le nom et la marque des Gee-Gees.

Ce que nous visons :

  • Un environnement d’excellence dans lequel l’étudiant-athlète se trouve au centre.
  • L’équité des genres dans la programmation.
  • Une expérience sportive de qualité pour tous les étudiants-athlètes.
  • Des occasions de compétition pour les étudiants-athlètes dans un contexte de franc-jeu.
  • La reconnaissance de nos étudiants-athlètes et de nos entraineurs comme leaders dans leur sport.
  • Des programmes sportifs de qualité qui enrichissent la vie des étudiants-athlètes.
  • Un environnement sportif tolérant et respectueux des différences individuelles et des choix, en dépit de la race, la religion, l’orientation sexuelle, etc.

Les valeurs du Service des sports nous aident à prendre des décisions et des actions constantes et fondées.

Comme membres du Service de sports :

  • Nous sommes justes, honnêtes et ouverts dans nos actions et nos communications.
  • Nous respectons les différences individuelles des personnes.
  • Nous encourageons l’innovation, la créativité et la prise de risques.
  • Nous célébrons nos succès et nous partageons nos échecs.
  • Nous sommes dévoués à prendre nos responsabilités et notre part de charge de travail.
  • Nous faisons face aux problèmes ouvertement, directement et rapidement.
  • Nous respectons les niveaux d’autorité et les compétences de chacun.
  • Nous serons des partenaires des SUO, du RSEQ et de U SPORTS pour en faire des succès.

Nous respectons les droits des autres établissements.

Les étudiants-athlètes sont sous le feu des projecteurs non seulement sur le terrain ou la piste, mais aussi sur les médias sociaux. Bien que vous ayez des comptes personnels, tout ce que vous affichez peut être vu par le public, les médias et les autres. Les étudiants-athlètes représentent les Gee-Gees en tout temps, même lorsqu’ils ne sont pas sur le campus ou en compétition. Gee-Gee un jour, Gee-Gee toujours.

Les étudiants-athlètes ne rédigeront pas, ne partageront pas et n’afficheront pas de notes, de textes, de photos ou tout autre contenu à caractère offensif qui donnerait une mauvaise image de leur équipe, d’autres personnes, de l’université ou d’eux-mêmes. Ils n’afficheront pas de contenu qui pourrait être considéré comme étant peu flatteur ou préjudiciable. Les étudiants-athlètes encourageront aussi les autres à utiliser les médias sociaux de manière responsable.

Les étudiants-athlètes sont sujets à subir des sanctions s’ils ne respectent pas la politique des médias sociaux du Service des sports.

Un individu a le droit d’être protégé contre toute forme de harcèlement et de discrimination comme stipulé dans le Code des droits de la personne de l’Ontario. Ceci comprend, sans s’y limiter : le harcèlement sexuel, le harcèlement fondé sur le genre, la race, l’ethnicité, la religion, les croyances, un handicap et l’orientation sexuelle. (uOttawa - Politique 67a : Prévention du harcèlement et de la discrimination).

S’entend de la discrimination :

  1. Une distinction, intentionnelle ou non, directe ou indirecte, fondée sur la race, l’ascendance, l’origine ethnique, la croyance, le lieu d’origine, la couleur, la citoyenneté, le sexe, l’orientation sexuelle, l’identité sexuelle et l’expression de celle-ci, l’âge, la grossesse, l’état matrimonial, l’état familial, l’existence d’un casier judiciaire, l’allégeance politique, la croyance religieuse, une incapacité ou les moyens de composer avec une incapacité; et
  2. Qui a pour effet de créer des barrières ou des obligations, des désavantages ou des situations de traitement inégal qui privent une personne, en totalité ou en partie, de la possibilité de se prévaloir de privilèges, d’avantages ou de droits politiques, sociaux ou économiques accessibles aux autres membres de la société.

Le harcèlement signifie des remarques ou des gestes vexatoires de la part d’une personne qui sait ou devrait raisonnablement savoir que ces remarques ou ces gestes sont importuns. Un seul incident importun, s’il est grave, peut être suffisant pour appuyer une allégation de harcèlement. Le harcèlement comprend des remarques ou des comportements harcelants qui consistent à intimider, à humilier, à ébranler ou à dominer une personne en la rabaissant, en la rendant mal à l’aise ou en l’humiliant, ou en proférant des propos abusifs ou des menaces.

Le harcèlement sexuel est un type de harcèlement caractérisé par l’un ou l’autre des comportements suivants :

  1. Avances sexuelles ou intérêt sexuel non recherché d’une personne qui sait ou qui devrait raisonnablement savoir qu’un tel intérêt n’est pas souhaité;
  2. Promesse explicite ou implicite d’une récompense à quiconque acquiescera à une demande de nature sexuelle;
  3. Menace implicite ou explicite d’exercer des représailles ou représailles exercées à la suite d’un refus à l’égard d’une demande de nature sexuelle;
  4. Relation à caractère sexuel qui constitue un abus de pouvoir dans une relation d’autorité; ou
  5. Remarque ou comportement à connotation sexuelle pouvant être raisonnablement perçus comme nuisibles, d’un point de vue psychologique et émotionnel, pour le travail ou les études (atmosphère empoisonnée).

Les étudiants-athlètes n’engageront et n’encourageront aucune forme de harcèlement ou de discrimination, ce qui comprend le harcèlement sexuel, et n’y participeront pas, et sont sujets à subir des sanctions s’ils ne respectent pas la politique contre le harcèlement et la discrimination de l’Université.

Le terme initiation est un terme générique qui comprend toutes les actions et les activités qui ne participent pas au développement positif d’une personne, qui blessent ou tentent de blesser une personne de manière physique ou morale ou de provoquer de l’anxiété, qui peuvent humilier, déshonorer ou discréditer une personne, en débit de l’endroit, de l’intention ou du consentement des participants. Dans ce cas, ce terme représente un processus d’initiation impliquant du harcèlement.

Les étudiants-athlètes ont la responsabilité de devenir des ambassadeurs de l’Université d’Ottawa, du Service des sports et de leur sport et d’éviter de se livrer à des activités qui pourraient causer des blessures personnelles et impliquer de l’intimidation ou du harcèlement.

Le Service des sports encourage les activités de renforcement d’équipe, mais nous interdisons les programmes d’initiation qui impliquent la consommation d’alcool par les participants. Les initiations qui changent l’apparence physique d’un individu, par exemple le rasage des cheveux ou des sourcils, vont à l’encontre des politiques du Service des sports et sont donc interdites. Les séances d’initiation ne doivent en aucun cas être dégradantes et violer les « droits » des participants.

Les étudiants-athlètes ne participeront pas à ce type de rituel d’initiation et sont sujets à subir des sanctions s’ils ne respectent pas la politique sur les initiations du Service de sports.

Consommez de l’alcool de façon modérée et responsable si vous le faites et soyez vigilant afin que vos coéquipiers fassent de même. Bien entendu, prévoyez une autre solution pour le retour à la maison si vous conduisez votre voiture pour vous rendre à un endroit où des consommations alcoolisées sont offertes. Encore une fois, ayez un comportement adulte et responsable et évitez de consommer des produits qui pourraient réduire votre jugement et encouragez vos coéquipiers à faire de même.   

L’âge légal pour la consommation d’alcool en Ontario est de 19 ans et au Québec de 18 ans. Le Service des sports ne cautionne en aucun temps l’utilisation d’une substance illégale ou interdite selon les lois provinciales et/ou fédérales.

Les étudiants-athlètes doivent s’abstenir de consommer de l’alcool ou des substances illégales/interdites en route vers un évènement sportif, une compétition, une pratique, ou au retour et dans leur chambre d’hôtel. La consommation ou la possession d’alcool ou de substance illégale ou interdite lors des déplacements de l’équipe est strictement défendue. Une politique de tolérance zéro pour l’alcool et toute substance illégale ou interdite s’applique à tous les chauffeurs des véhicules d’équipe.

Lors des évènements organisés par le Service des sports ou ceux organisés par le SUO, le RSEQ ou des établissements membres de U SPORTS où de l’alcool pourrait être servi, les étudiants-athlètes devront respecter les lois provinciales et/ou fédérales et se conduire de manière responsable.

Les entraineurs ont le droit d’appliquer des politiques plus strictes relatives à l’alcool pour leur équipe respective.

Les étudiants-athlètes doivent éviter de consommer de l’alcool et des substances illégales/interdites de manière inappropriée et excessive et ils sont sujets à subir des sanctions s’ils ne respectent pas la politique sur l’alcool du Service de sports.

Tous les membres de l’équipe et les entraineurs doivent effectuer le voyage aller-retour avec l’équipe pour toutes les compétitions. L’entraineur-chef avisera les étudiants-athlètes des détails du voyage, des heures de départ et de retour et des autres informations pertinentes. Si les étudiants-athlètes ne voyagent pas avec l’équipe, ils doivent remplir le formulaire d’autorisation de voyage et le faire approuver par l’entraineur-chef.

  • Les étudiants-athlètes sont PERSONNELLEMENT RESPONSABLES des frais supplémentaires de la chambre, autres que les frais de base pour la chambre.
  • Les étudiants-athlètes sont PERSONNELLEMENT RESPONSABLES de tous les dommages à la chambre ou de tout article déclaré disparu de la chambre.
  • L’entraineur-chef est responsable d’éduquer et de superviser continuellement les étudiants-athlètes en fonction de ces lignes de conduite et il doit prendre les actions appropriées lorsque nécessaire.
  • Avant de partir pour un voyage d’une nuit ou plus, les entraineurs devraient donner à leurs étudiants-athlètes le nom et le numéro de téléphone de l’hôtel. Nous encourageons les étudiants-athlètes à donner toute l’information du voyage (heure de départ et de retour, hôtel et numéros de téléphone) à leur colocataire ou à leur lieu de résidence en cas d’urgence.
  • Personne, à l’exception des membres de l’équipe et du personnel autorisé, ne peut se trouver dans la chambre d’hôtel de l’un des membres de l’équipe.
  • Les boissons alcoolisées ne sont pas permises dans les chambres d’hôtel des membres de l’équipe (veuillez vous référer à la politique sur l’alcool et les substances illégales).

Les étudiants-athlètes doivent se comporter de manière responsable lorsqu’ils voyagent et sont sujets à subir des sanctions s’ils ne respectent pas la politique sur les voyages du Service de sports.

Comme membres du Sport interuniversitaire canadien, tous les étudiants-athlètes doivent se conformer aux politiques du Centre canadien pour l’équipe dans le sport (CCES). Consultez la zone des athlètes du CCES pour obtenir plus de renseignements.

Séminaire de formation sur les drogues

Pour être admissibles, tous les étudiants-athlètes de U SPORTS doivent compléter le programme de formation sur les drogues, disponible en ligne, avant le début de la saison. Ce programme vise à fournir la même information à jour à tous les étudiants-athlètes. Ceci peut être effectué au moment qui convient le mieux à l’étudiant-athlète.

Contrôle antidopage

Les étudiants-athlètes de U SPORTS et les entraineurs doivent savoir qu’ils peuvent subir des tests de dépistage des drogues de manière aléatoire et sans préavis selon les lignes directrices du CCES. Ces lignes directrices interdisent également la consommation de cannabinoïdes (marijuana et les produits dérivés). Un résultat positif entraînera des sanctions envers l’étudiant-athlète.

Les étudiants-athlètes ne doivent pas consommer de substance illégale ou interdite et sont sujets à subir des sanctions s’ils ne respectent pas la politique antidopage du Service de sports.