Logo des Gee-Gees
Université d'Ottawa

EN VEDETTE : Match Rowan’s Legacy contre StFX

Vendredi 6 Octobre 2017
Gee-Gees players lined up on the field before the game.
Photo: 
Ellen Bond

Vendredi soir, l’équipe de rugby des Gee-Gees de l’Université d’Ottawa affrontera les X-Women de StFX à l’occasion d’un match revanche de la finale du championnat national U SPORTS 2016. Ce match hors-concours grandement attendu sera le premier joué à la mémoire de Rowan et vise à accroître la sensibilisation et à amasser des fonds pour la recherche, ainsi que le traitement et la prévention des traumatismes crâniens chez les athlètes de tous les niveaux.

En 2013, Rowan Stringer, une élève de 17 ans d’Ottawa, a perdu la vie à la suite du syndrome de second impact après avoir subi plusieurs commotions cérébrales en peu de temps. Son histoire a créé une onde de choc dans la communauté et a mené à des changements profonds quant à la marche à suivre en cas de commotion cérébrale, ou encore des mentalités, ainsi qu’à l’adoption de la Loi Rowan. Les profits du match de vendredi soir seront remis à la Concussion Legacy Foundation.

Plusieurs joueuses actuelles des Gee-Gees ont connu Rowan lors de leur passage avec le club de rugby Barrhaven Scottish. Rowan devait également faire son entrée à l’Université d’Ottawa en 2013. Les Gee-Gees ont honoré Rowan au cours des dernières saisons, mais elles ont mis sur pied le match Rowan’s Legacy pour s’assurer qu’elles lançaient un message clair.

« Il n’y a rien de plus important que le bien-être des joueurs et c’est ce que représentait Rowan Stringer dans la communauté », a mentionné l’entraineuse-chef des Gee-Gees Jen Boyd, qui a été nommée entraineur de l’année de Rugby Canada en 2016. « Puisqu’elle était inscrite à l’Université d’Ottawa et qu’elle aurait pu être l’une de mes étudiantes-athlètes, cet évènement nous touche encore plus. C’est vraiment bien que l’université nous ait aidées à mettre en place un évènement comme celui-ci afin de souligner l’impact qu’a Rowan sur le monde du rugby local et partout dans la province. »

En plus des profits qui seront remis à la Concussion Legacy Foundation, le vice-recteur associé des Services aux étudiants de l’Université d’Ottawa Michel Guilbeault annoncera la création de la bourse Rowan Stringer qui sera remise chaque année à l’étudiant-athlète reconnu comme un coéquipier exemplaire sur le terrain et à l’extérieur, et plus particulièrement qui s’assure de la santé et de la sécurité de tous les Gee-Gees.

La Loi Rowan, une loi ontarienne visant à fournir les outils aux joueurs, parents et entraineurs afin de diagnostiquer et mieux traiter les traumatismes crâniens adoptée en juillet 2016, était menée par un groupe d’individus passionnés, dont Lisa Macleod, membre du parlement provincial, et les parents de Rowan, Gordon et Kathleen. Gordon et Kathleen seront présents vendredi.

Plus de détails sur la Loi Rowan sont disponibles au www.rowanslaw.ca.