Logo des Gee-Gees
Université d'Ottawa

RÉSUMÉ: Victoire des Gee-Gees en prolongation excitante à McMaster

Dimanche 3 Décembre 2017
Photo: 
Greg Mason.

L'équipe de basketball masculin des Gee-Gees a fini sur un difficile voyage de décembre avec une victoire de 101-97 contre les Marauders de McMaster à Hamilton ce samedi.

Les deux équipes luttaient avec de nombreux va-et-vient sur le début du match, aucune équipe ne pouvait s'assurer une avance suffisante pour mener le jeu de manière confortable. En arrivant vers la mi-temps, les Gee-Gees menaient de 11 points, et cette avance s'est étirée pour commencer la deuxième demie.

L'attaque de McMaster s'est enflammée vers la moitié de la seconde période alors qu'ils remontaient pour obtenir une égalité et finalement prendre l'avantage. Le tir au but qui s'en suit a permis une égalité à la fin du temps règlementaire après une marge gagnante de 33-18 des Marauders sur le quatrième quart.

D'entrée de jeu sur les prolongations, les Gee-Gees se sont défendus et ont réussi leurs tirs. Grâce aux beaux tirs à trois points de Brandon Robinson et Mackensie Morrison, l'équipe s'est assurée la victoire pour clôturer le semestre avec deux rudes victoires.

« Comme hier, nous avons été dans des situations où nous devions puiser toutes nos ressources », explique Jean Emmnuel Pierre-Charles, qui a marqué 24 points, 10 rebonds, cinq blocages dans le jeu.

« Je pense que cette équipe se construit plus de force à chaque match comme celui-ci. Nous devons apprendre à avoir un instinct de tueur et clôturer le match. Nous devons être meilleurs, mais au final je pense que ces matchs vont vraiment nous aider. »

Pour la deuxième soirée consécutive, le meneur Sean Stoqua dominait le jeu pour les Gee-Gees avec 27 points marqués, cinq passes décisives, quatre rebonds et deux interceptions. Robinson a également marqué 20 points.

À moins d'un changement dans leur horaire sur la période d'examens de décembre, les Gee-Gees ne seront de retour que pour leurs matchs contre Toronto et Ryerson au hall Montpetit les 5 et 6 janvier.

SOMMAIRE