Logo des Gee-Gees
Université d'Ottawa

RÉSUMÉ : Les Gee-Gees perdent de peu contre McMaster en demi-finales des SUO

Mercredi 28 Février 2018
Photo: 
Rick Zazulak, McMaster

Avec une place en finales de la Coupe Critelli des SUO et une place garantie aux nationaux en jeu, l'équipe de basketball féminin des Gee-Gees et les Marauders de McMaster ont lutté pour leur survie à Hamilton mercredi soir. 

Au final, une décision contestée a mis les Marauders sur la ligne avec huit secondes restantes, où elles ont tiré leurs paniers pour prendre une avance d'un point. Un dernier effort en attaque est tombé de peu de l'autre côté du terrain et la course des séries éliminatoires des Gee-Gees s'est terminée avec une douloureuse défaite 47-46 dans un match qu'elles ont majoritairement contrôlé. 

Une défense agressive a été observée du côté des deux équipes dès le début de la partie. McMaster a commencé d'emblée à mettre de la pression partout sur le terrain, avant que les Gee-Gees prennent le contrôle et effectuent leur premier tir de la partie.

Les Gee-Gees ont répondu à l'avance de 7-0 des Marauders pour démarrer le match en prenant le rythme en attaque et terminant la première période avec un avantage 21-15.

La partie a été difficile pour les deux équipes, mais les Gee-Gees sont demeurés calmes malgré un faible nombre de points et se sont concentrés sur la défense lors du dernier quart frénétique. Une série d'erreurs et de malchances ont scellé le destin de l'équipe alors qu'elle a eu la chance de protéger son avance d’un point en laissant le temps s’écouler avec 15 secondes restantes.

Ottawa a effectué des tirs à un meilleur rythme que ses hôtes, malgré un fâcheux 27,4 pour cent contre 26,2 pour McMaster. Les Gee-Gees ont également volé les rebonds des Marauders terminant avec une marge finale de 53-38. Le pire pour les Gee-Gees a certainement été les retournements. L’équipe aurait pu facilement remporter la victoire sans les 23 retournements.

Les meneuses des Gee-Gees étaient Brigitte Lefebvre-Okankwu et Brooklynn McAlear-Fanus, qui ont amassé 14 points ce soir. Lefebvre-Okakwu a terminé avec 11 rebonds et trois vols, alors que McAlear-Fanus obtenait un bon 5 rebonds, cinq passes décisives, deux vols et un blocage.

L'attaquante des Gee-Gees Angela Ribarich a été bloquée par McMaster tout au long du jeu, et a été incapable de trouver son chemin vers la ligne et a terminé la soirée avec seulement deux points, mais a tout de même réussi à effectuer 13 importants rebonds.

La défaite élimine les Gee-Gees des séries éliminatoires des SUO, mais n'exclut pas leurs chances de se rendre aux nationaux. Il reste beaucoup de matchs à jouer au pays, mais les chances ne sont pas en faveur des Gee-Gees pour être l’équipe sélectionnée du tournoi.

« Tu ne sais pas quand tu pourras avoir les mêmes opportunités de nouveau », explique l'entraîneur-chef des Gee-Gees Andy Sparks qui comprend la difficulté de ne pas pouvoir profiter de l’opportunité présentée à l’équipe.

« On ne voulait pas prendre cette opportunité à la légère, mais mis à part Akpene Kwamie et Isabelle Dion, du groupe qui était là-bas, tout le monde revient. Nous avons un excellent groupe de recrues donc je crois que nous avons un avenir très, très brillant. La réalité est telle que maintenant nous devons travailler fort hors-saison pour nous améliorer, car il y a beaucoup de choses sur lesquelles nous pouvons nous améliorer. »

SOMMAIRE DES RÉSULTATS